Facebook s'attaque à l'engagement bait

L’engagement bait était une des armes du Community Manager 2017.
Etait…
Car l’année 2018 va commencer avec un nettoyage (progressif) de certaines dérives constatées en 2017 sur Facebook.

En effet la fin d’année aura été marquée par une flopée de publications du style :

  • « pour jouer à notre jeu concours, likez notre page et taggez deux amis »
  • « pour gagner un voyage, partagez la publication et dites avec qui vous voudriez partir »
  • « tag un ami pour qu’il te fasse un gateau au chocolat »
  • « tag un ami dont le prénom contient un « E » et il devra t’inviter à manger
  • etc, etc…

Pour faire simple, cela s’appelle de l’ « engagement bait ». Cette pratique « marketing » consiste à créer un buzz artificiel autour d’une publication.

Et cela agace Facebook au point de considèrer ce type de publications comme non pertinentes et sans valeur ajoutées. Le réseau social a donc décidé de s’y attaquer en 2018.

Voici des exemples vus sur le web :

Engagement bait - exemple Engagement artificiel par les emoticones exemple Facebook bait exemple ENGAGEMENT BAIT

 

Désormais, Facebook pénalise les pratiques d’ ENGAGEMENT BAIT

 

Les pénalisations se font de plusieurs manières :

  • en bridant la portée organique du post;
  • en pénalisant la page concernée.

Qui, chez Facebook, va pénaliser les pages ?

Intelligence artificielle Facebook

Voilà une autre information intéressante : ce sera leur Intelligence Artificielle. Grâce au Machine Learning, l’IA de Facebook est capable de reconnaître les pratiques de « clickbait » et « engagement bait ».

A partir de quand la pénalisation aura-t-elle lieu ?

La limitation de la portée organique se fait depuis le 18 décembre 2017.

La pénalisation des pages est prévue pour janvier 2018. Nous ignorons encore si elle sera automatique ou si ce sera une pénalité manuelle (à l’instar de Google avec le référencement des sites web).

Engagement Bait : Facebook va pénaliser les pratiques du genre « tag un ami pour… »

Vous pourrez aussi aimer